À l’Endroit comme à l’Envers est née sous l’impulsion d’Érika Guillouzouic.

La compagnie est constituée d’artistes ayant la même nécessité d’interroger ce qui nous entoure et nous constitue, tout en oeuvrant pour une liberté quant à la création et la production d’oeuvres artistiques.

Le théâtre est alors un lieu d’expérimentation qui prend forme dans l’élaboration d’un geste artistique et esthétique, propre à la compagnie.

Ce grand besoin de respirer est la première création de la compagnie. Elle aborde les répercussions de la maladie dans le cadre de l’intimité familiale et plus particulièrement celui de la fratrie.

À travers nos propositions artistiques, nous souhaitons tisser un lien avec le spectateur, l’amener à la réflexion, à le sensibiliser sur sa propre existence, faire écho à sa vie intérieure, réelle ou imaginée.